Rechercher
  • ECH

Continuer son activité de coach à l’heure du confinement

En lutte contre une pandémie, nous sommes tous appelés à changer nos habitudes. Nous allons devoir rester plusieurs semaines chez nous et ce chamboulement nous oblige à revoir notre façon de travailler et de vivre.

Cette situation inédite, comme tout changement, peut faire peur. Mais ce confinement peut aussi être vu comme une magnifique opportunité de vivre à un autre rythme et de se recentrer sur l’essentiel. Nous allons voir ensemble comment continuer votre activité de coach ou de thérapeute à distance, et ce que l’on peut instaurer pour mettre à profit cette période. À situation exceptionnelle, organisation exceptionnelle !

Je gère ma journée


Les journées seront rythmées pour nombre d’entre nous, de temps de travail, de vie personnelle et aussi de moments où l’école prendra place dans la maison !

Ces journées seront toujours de 24h, il va falloir organiser son temps, pour tout faire dans la sé-ré-ni-té !


Il convient donc de faire un planning quotidien, intégrant les diverses tâches à mener de front. Si vous êtes plusieurs parents à la maison, le partenaire sera également sollicité (et pourquoi pas les enfants, selon leur âge).


Établissez donc des journées types. On est à la maison, mais ce ne sont pas les vacances, il est essentiel de garder un rythme, donc il faut y inclure :

- Heure de réveil

- Temps de préparation et de prise de petit-déjeuner et repas

- Temps de travail

- Temps consacré aux études des enfants

- Taches ménagères

- Temps de repos et de loisirs : ne faites pas l’impasse sur ce dernier, il est tout aussi important que les autres !

- Pour toutes les tâches, on alterne papa/maman si possible. On peut s’organiser sur des roulements matin / après-midi ou un jour sur deux.


Mais comment ne pas être tentée de basculer du temps de travail à la vie personnelle, et vice versa ? C’est justement ce dont on va parler maintenant !


Je gère l'équilibre entre vie privée et vie perso


Comme indiqué précédemment, il est nécessaire d’établir un planning et de s’y tenir. Il faut que les moments consacrés à une activité ou l’autre, le soient exclusivement.


Ne pas se laisser déborder requiert une bonne organisation, non seulement du temps, mais aussi de l’espace.

Si vous vous mettez à travailler sur un coin de table dans le salon, vous serez très certainement vite dérangée par les activités des autres membres de la famille. De plus, vos enfants ou votre conjoint pourraient vous solliciter, vu que vous êtes à portée de parole…


Si c’est dans la cuisine, vous pourriez être tentée de vous interrompre pour réaliser une autre tâche… oui, même le nez plongé dans votre travail, vous risquez de voir que le lave-vaisselle est à vider. Ça ne prendra que 5 minutes vous direz-vous… Vous devez absolument éviter de mettre le doigt dans cet engrenage, car 5 minutes pour ceci, puis pour cela, et on sait très bien que ça se termine en plusieurs heures consacrées à autre chose que votre activité professionnelle !

Le conseil majeur est de trouver une pièce où vous isoler, et communiquer à votre entourage qu'ils ne doivent en aucun cas vous déranger, durant le temps où vous travaillez.


Si vous ne disposez pas d’un bureau, où que vous soyez, ne vous laissez pas distraire par les tâches de la maison, elles auront leur moment dans le planning de la journée.


Vous serez d’autant plus performante si vous vous consacrez uniquement à votre activité professionnelle.


Inversement, une fois que vous êtes en train d’aider vos enfants dans leurs leçons, ne faites que ça ! Laissez de côté votre téléphone, ne regardez pas vos emails. Eviter de vous laisser distraire. Une activité à la fois, le pro et le perso bien distincts et séparés.



J'organise mes séances et consultations


Pour les coaches et thérapeutes, la situation actuelle nous oblige à gérer les séances à distance.


Avant tout, il est absolument nécessaire de pratiquer uniquement sur rdv, pour pouvoir planifier vos journées et vos semaines. Comme on en parlait précédemment, si vous répondez à votre ligne professionnelle pendant le laps de temps consacré à vos enfants par exemple, vous allez vite vous retrouver débordée (certainement interrompue aussi) et surtout frustrée de ne pouvoir accomplir qu’une partie de chaque tâche.


Commencez par choisir la façon dont vous souhaitez pratiquer vos séances : par téléphone ou visio-conférence. Puis préparez votre environnement : il est mieux de travailler dans une pièce rangée et nettoyée, cela participe à être dans un état psychique clair.


Si vous choisissez de faire vos séances en visio-conférence, évitez les piles de linges en arrière-plan ou les éléments trop personnels (photos de bébé dans son bain, placard de vêtements…). Vous êtes dans un contexte professionnel, même si vous travaillez de chez vous, il est essentiel de garder ce cadre pro à l’esprit.


Ensuite, préparez-vous techniquement en choisissant la solution en ligne et l’installation qui vous permettra de faire vos séances : Skype, Messenger, Zoom, sont autant de solution de visio-conférences intéressantes. Testez-les et choisissez celle qui vous semble la plus facile d'utilisation. Vous allez vous connecter de votre téléphone ? Il vous faut un support pour tenir votre smartphone en face de vous afin d'être bien visible de votre client.e.


Avant votre séance, préparez-vous comme vous le feriez pour un rdv physique : soignez votre image professionnelle et ce même s’il s’agit d’un rdv téléphonique. Vous serez prête à être dans des conditions adéquates de travail. Naturellement, vous préparez en amont du rdv les questions à poser, comme lors d’un face-à-face physique.


Et surtout point très important pour votre organisation : laissez 20 à 30 minutes de battement entre vos séances pour vous permettre de souffler, méditer, prendre un rafraichissement, faire une petite pause technique… Par ailleurs, cela vous permet d’être plus à l’aise si une séance déborde légèrement du timing initial. L’idée est d’enchainer de façon confortable vos séances, en étant toujours dans une énergie positive.



Je mets à profit mon temps libre


Tous les conseils que nous avons abordés jusqu’à présent ont pour but de vous aider à organiser vos journées. Mais il se peut que vous ayez aussi plus de temps libre que prévu, faute de clients ou parce que votre activité nécessite un contact physique. Dîtes-vous que ce confinement va être une super occasion d’envisager autrement votre activité. Avez-vous vu ces profs de sport, dont le lieu de travail a été fermé, faire leurs séances de gym à leurs clients de leur appartement par vidéo web ? La technologie nous offre des possibilités infinies, à nous de laisser exprimer notre créativité !


Vous avez certainement un savoir et des connaissances qui pourraient intéresser de nombreuses personnes ! Et si vous en profitiez pour faire une conférence ou un atelier découverte sur le web ? Tout est possible, votre imagination a carte blanche pour vous réinventer et rebondir dans cette période que nous traversons ! Savez-vous qu’en chinois, le mot « crise » signifie « opportunité » ? A vous de la saisir !


Dans le cas où vous auriez beaucoup de temps libre, ne craignez pas l’ennui ! Voyez cela comme une chance, peut-être unique, de vous consacrer à une activité à laquelle vous ne pouviez pas/plus faire habituellement. :

- Lecture

- Couture

- Dessin

- Cuisine

- Pâtisserie

- Peinture

- Mandala

- Jeux de société en famille

- Yoga

- Méditation

- Danse

- Formation à un nouveau métier

- Ou si vous appreniez enfin à faire cette activité que vous désiriez découvrir, grâce aux tutos disponibles sur la toile ?

Bef, les possibilités sont infinies !


Recentrez-vous sur vous-même, prenez du temps pour vous, pour vous poser et vous réaligner sur ce qui compte vraiment pour vous.


Vous avez surement dans un coin de votre tête un projet, un hobby, mis de côté depuis trop longtemps. Le moment est venu de vous y consacrer ! L’univers nous invite à revoir notre mode de vie et nos priorités. Profitons de cette formidable occasion qui nous est donnée pour nous recentrer.


Voici quelques questions que vous pouvez vous poser pour faire le point : qu’est qui me ferait du bien maintenant ? Qu’est qui serait une source d’épanouissement ? Qu’est-ce qui pourrait me mettre en joie et dans une énergie positive ? De quoi ai-je toujours rêvé ?


Puis posez des actions pour rendre cela concret !


Rien n’arrive par hasard, et vous avez devant vous l’opportunité de vous réaliser autant personnellement que professionnellement. Votre pensée crée votre réalité, ne l’oubliez pas. La façon dont vous allez vivre la situation dépend de votre perception.


Prenez bien soin de vous et de vos proches, faites de cette période particulière des moments uniques !


53 vues

CONTACTEZ-NOUS

  • Facebook