top of page
  • Photo du rédacteurEmilie

Concilier un job salarié et une activité de Coach Holistique

Dernière mise à jour : 20 déc. 2023

La décision de se lancer dans une reconversion en tant que coach holistique peut être excitante et transformatrice, mais elle peut également soulever des questions sur les besoins financiers et la pression à développer une activité pérenne. Une façon de développer sereinement son activité de coach est de concilier cette nouvelle voie avec un emploi salarié. Pour les femmes cherchant à équilibrer les deux, voici un guide pratique pour harmoniser un job salarié avec une activité indépendante dans le domaine du coaching holistique.


job salarié et coach





















Les avantages d'avoir un job salarié et une activité de coach

La décision de jongler entre un emploi salarié et une activité indépendante de coaching holistique offre une multitude d'avantages qui enrichissent tant le plan professionnel que personnel. Tout d'abord, maintenir un emploi salarié garantit une stabilité financière et une sécurité, créant un environnement propice pour explorer votre passion pour le coaching sans les pressions financières initiales. Cette combinaison crée une synergie unique, vous permettant d'appliquer les enseignements de votre formation de coach dans votre environnement professionnel actuel. Ainsi, chaque expérience enrichit vos compétences, constituant une réserve précieuse de connaissances transférables qui renforcent significativement votre profil professionnel global.

Sur le plan personnel, la conciliation entre les deux mondes offre un équilibre essentiel. Votre emploi salarié peut être perçu comme une base solide, fournissant la stabilité et les avantages sociaux associés, tandis que votre activité de coaching holistique injecte une dose de passion et de sens dans votre vie professionnelle. Cette dualité engendre une variété de défis et de réussites, stimulant ainsi votre croissance personnelle et professionnelle de manière complémentaire. Enfin, ce mode de fonctionnement vous accorde la flexibilité nécessaire pour choisir le moment optimal de passer à une activité indépendante à plein temps, assurant une transition en douceur et jetant les bases d'un succès à long terme en tant que coach holistique.


L'équilibre entre l'emploi salarié et l'activité indépendante crée une symbiose puissante, vous permettant de prospérer dans les deux domaines de manière harmonieuse et gratifiante. C'est une approche stratégique qui incarne la richesse de l'expérience, tant sur le plan professionnel que dans l'épanouissement personnel. En faisant ce choix stratégique vous vous diminuez le stress et la pression pour développer votre activité, vous assurez votre sécurité financière et matérielle et vous vous donnez l'opportunité de développer une carrière avec du sens. Cependant, ce n'est pas un chemin aisé et il faut être vigilante à garder l'équilibre. Voici quelques conseils pratiques pour vous y aider.



1. Définissez votre vision et vos objectifs de transition

Avant d'entreprendre la fascinante aventure de devenir coach holistique, il est essentiel de prendre un moment pour définir clairement votre vision et vos objectifs. Cette étape initiale devient la fondation solide sur laquelle vous construirez votre nouvelle carrière et harmoniserez votre vie professionnelle avec votre emploi salarié.


Clarifiez votre vision holistique

Prenez le temps de réfléchir profondément à ce que signifie pour vous être un coach holistique. Visualisez le type de soutien que vous souhaitez offrir à vos clients, imaginez l'impact positif que vous pouvez avoir sur leur bien-être global. Cette vision holistique devrait transcender les aspects purement professionnels et refléter votre passion profonde pour guider les autres vers un épanouissement holistique.

Etablir des objectifs à court et à long terme

Identifiez soigneusement vos objectifs spécifiques à court terme et à long terme. Les objectifs à court terme peuvent inclure des étapes immédiates telles que l'inscription à une formation, le développement de compétences spécifiques, ou la création de votre présence en ligne en tant que coach. Les objectifs à long terme devraient encapsuler votre vision globale, décrivant où vous aspirez à être dans votre carrière de coach holistique dans les années à venir.

Orientation stratégique de vos efforts

Avec votre vision et vos objectifs clairement définis, vous orientez stratégiquement vos efforts. Chaque action que vous entreprenez, que ce soit dans votre emploi salarié ou dans votre activité de coaching, doit contribuer de manière significative à la réalisation de ces objectifs. Cela vous évite de vous disperser et assure une progression cohérente vers votre vision holistique.

Intégration harmonieuse des deux aspects de votre vie professionnelle

En définissant votre vision et vos objectifs, vous créez une feuille de route qui facilite l'intégration harmonieuse de votre emploi salarié actuel et de votre future carrière de coach holistique. Cette clarté vous permet de trouver des synergies entre les deux domaines, évitant les conflits potentiels et favorisant une transition fluide vers votre nouvelle identité professionnelle.


Prendre le temps de définir votre vision et vos objectifs en tant que future coach holistique constitue un investissement précieux dans votre succès. C'est le premier pas vers une transition épanouissante, où chaque action que vous entreprenez est alignée sur votre vision, propulsant ainsi votre parcours vers une carrière holistique enrichissante.


2. Etablissez un emploi du temps structuré : la clé de votre équilibre

La gestion du temps émerge comme une compétence cruciale lorsque vous aspirez à concilier un emploi salarié avec une activité indépendante de coaching holistique. L'établissement d'un emploi du temps structuré devient un outil puissant pour jongler entre ces deux aspects de votre vie professionnelle, en harmonisant les heures dédiées à votre travail salarié et celles consacrées à votre épanouissement en tant que coach holistique.


Répartition équilibrée des responsabilités

Commencez par cartographier clairement vos heures de travail salarié. Identifiez les moments les plus intenses et les plages horaires plus flexibles. Ensuite, réservez consciencieusement des créneaux horaires spécifiques pour votre formation en coaching, vos sessions d'accompagnement client, et votre propre développement professionnel. Cela garantit une répartition équilibrée des responsabilités, évitant la surcharge tout en maximisant votre efficacité.

Formation continue et développement personnel

Intégrez des moments dédiés à votre formation continue en coaching holistique. Que ce soit la participation à des cours en ligne, des ateliers, ou des séminaires, ces plages horaires contribuent à renforcer vos compétences, vous permettant de progresser de manière constante dans votre nouvelle carrière. Le développement personnel reste un investissement essentiel pour affiner vos talents de coach.

Temps alloué à l'accompagnement des clients

Réservez des plages horaires spécifiques pour l'accompagnement de vos clients. Cette démarche démontre non seulement votre engagement envers eux mais aussi votre engagement envers votre propre succès en tant que coach holistique. En établissant des créneaux réguliers, vous créez une structure stable pour votre activité indépendante.

Priorité à votre bien-être

N'oubliez pas de réserver du temps pour votre propre bien-être. Que ce soit pour la méditation, le sport, ou tout autre activité qui vous recharge, ces moments sont cruciaux pour maintenir un équilibre sain entre votre vie professionnelle et personnelle. Prioriser votre bien-être contribue à garantir que vous êtes toujours au top de votre énergie et vous garantit de tenir la distance avec vos deux activités.


Discipline et planification proactive

La clé de la gestion d'un emploi du temps structuré réside dans la discipline et la planification proactive. Restez disciplinée en respectant les plages horaires allouées à chaque aspect de votre vie professionnelle. La planification proactive vous permet de prévoir les défis potentiels, d'ajuster votre emploi du temps en conséquence, et de maintenir une fluidité dans votre équilibre salariat-coaching.


Etablir un emploi du temps structuré devient ainsi un acte de gestion proactif, vous permettant d'optimiser chaque minute de votre journée tout en respectant les engagements tant dans votre emploi salarié que dans votre activité de coaching holistique. C'est une démarche qui garantit non seulement une transition fluide mais également un épanouissement équilibré dans ces deux facettes de votre vie professionnelle.


3. Maximisez les moments de transition


Les moments de transition entre votre travail salarié et votre activité indépendante se révèlent être des pépites d'opportunités pour maximiser votre efficacité et insuffler de l'élan à votre parcours de coach holistique. Que ce soit pendant les trajets, les pauses déjeuner ou en fin de journée, exploiter ces moments stratégiquement peut faire la différence dans votre capacité à jongler entre les deux mondes et à progresser de manière significative.


Utilisez les trajets intelligemment

Les trajets, qu'ils soient en voiture, en transports en commun, ou même à pied, offrent des plages de temps souvent sous-utilisées. Profitez de ces moments pour écouter des podcasts inspirants, des enregistrements de formations, ou pour méditer. Transformez votre trajet en une opportunité d'apprentissage et de préparation mentale, vous mettant dans un état d'esprit propice à votre activité de coaching.


Faites des pauses déjeuner productives

Les pauses déjeuner ne sont pas seulement réservées à la détente. Utilisez ce temps pour répondre aux emails professionnels, planifier des séances de coaching à venir, ou même pour travailler sur des aspects administratifs de votre activité indépendante. Ces courtes pauses peuvent devenir des moments clés pour maintenir votre élan et progresser de manière constante dans votre parcours de coach holistique.


Investissez dans votre bien-être et apprentissage

En fin de journée, prenez quelques instants pour investir dans votre bien-être et votre apprentissage personnel. Que ce soit par une séance de méditation rapide, une courte séance d'exercice ou la lecture d'articles pertinents, ces activités contribuent à équilibrer votre énergie et à maintenir votre passion pour le coaching. Ces petits investissements quotidiens peuvent s'accumuler pour créer un impact significatif sur votre progression.


Priorisez les tâches en fonction du contexte

Comprenez le contexte et la nature des moments de transition. Certaines tâches peuvent être plus adaptées à des moments plus calmes, tandis que d'autres exigent une énergie plus intense. Priorisez les tâches en fonction de ces nuances, optimisant ainsi votre efficacité et garantissant une utilisation judicieuse de chaque moment disponible.


En maximisant ces moments de transition, vous transformez les interstices de votre journée en opportunités dynamiques pour avancer dans votre dualité professionnelle. Ces moments, souvent négligés, peuvent devenir les pivots de votre équilibre entre le travail salarié et l'activité indépendante, vous permettant ainsi de prospérer dans les deux domaines de manière équilibrée et harmonieuse. La gestion stratégique de ces moments précieux peut véritablement faire la différence dans votre parcours de coach holistique.



4. Investissez dans la formation de coach holistique

La clé d'une transition réussie vers le coaching holistique réside dans la construction d'une base solide de connaissances et de compétences spécifiques au domaine. Il est impératif d'investir consciemment et régulièrement dans votre formation, une démarche qui ne seulement enrichit votre compréhension du coaching holistique, mais renforce également votre confiance en votre capacité à exceller dans votre nouvelle carrière.


Choisissez votre formation

Les cours en ligne constituent une ressource accessible et flexible pour acquérir des connaissances spécialisées en coaching holistique. Sélectionnez des programmes qui correspondent à vos besoins et à votre style d'apprentissage. Ces cours vous permettront d'explorer divers aspects du coaching holistique, des techniques de communication aux méthodologies de travail avec les clients. A l'ECH nous avons choisi cette méthode d'apprentissage qui combine le confort d'apprendre à son domicile tout en permettant de mettre en pratique immédiatement les méthodes et outils que nous vous transmettons.

Appuyez vous sur le mentorat

Le mentorat offre une opportunité inestimable d'apprendre de l'expérience de professionnels chevronnés dans le domaine du coaching holistique. Trouvez un mentor qui partage vos valeurs et votre vision, et qui peut vous guider dans le développement de vos compétences. Les conseils personnalisés d'un mentor enrichiront votre parcours et accéléreront votre croissance en tant que coach.

Participez à des ateliers pratiques

Les ateliers pratiques offrent une immersion concrète dans le monde du coaching holistique. Cherchez des opportunités de participer à des ateliers locaux ou en ligne qui vous permettent d'appliquer vos connaissances de manière pratique. Ces expériences vous aident à affiner vos compétences et à vous sentir plus à l'aise dans votre rôle de coach holistique.

Intégrer la formation dans votre quotidien

En harmonie avec votre emploi salarié, planifiez des sessions d'étude régulières et intégrez la formation dans votre routine quotidienne. Que ce soit pendant les pauses déjeuner, les moments de transition ou en soirée, consacrez du temps à l'apprentissage continu. Cette approche proactive vous permet de progresser régulièrement sans compromettre l'équilibre avec votre emploi salarié.

Mesurez vos progrès et ajustez

Etablissez des objectifs d'apprentissage clairs et mesurez régulièrement vos progrès. Adaptez votre plan de formation en fonction de vos découvertes et de vos besoins émergents. Cette approche itérative garantit que votre investissement dans la formation reste pertinent et aligné sur votre évolution en tant que coach holistique.


En investissant consciemment dans votre formation de coach holistique, vous construisez une fondation solide pour votre nouvelle carrière. Cette démarche proactive vous arme de connaissances spécialisées, renforce votre confiance et assure une transition harmonieuse vers un équilibre entre votre emploi salarié et votre activité indépendante de coaching holistique.


5. Impliquez votre famille et votre réseau de soutien

La reconversion vers le coaching holistique n'est pas seulement une transformation professionnelle, mais également un changement qui peut influencer votre vie familiale et sociale. Dans cette transition, il est essentiel d'impliquer votre famille et de construire un réseau de soutien solide. Cette démarche vous offre non seulement un socle émotionnel, mais également une source d'encouragement indispensable pour votre parcours de reconversion.


Partager vos aspirations avec votre famille

Commencez par partager ouvertement et honnêtement vos aspirations de devenir coach holistique avec votre famille. Expliquez les motivations qui sous-tendent ce choix de carrière et partagez les bénéfices que vous anticipez pour votre épanouissement professionnel. Etablissez des attentes claires concernant les changements qui pourraient affecter votre vie quotidienne et discutez ensemble des ajustements nécessaires.


Créez une vision commune

Incluez votre famille dans la création d'une vision partagée pour cette transition. Encouragez les membres de votre famille à exprimer leurs préoccupations, leurs attentes et leurs idées. En construisant une vision commune, vous renforcez le soutien de votre famille, transformant ainsi cette transition en une aventure collective.


Etablissez des lignes directrices claires

Pour atténuer les inquiétudes potentielles, établissez des lignes directrices claires sur la manière dont vous gérerez les changements au sein de votre famille. Discutez des implications en termes de temps, de finances, et de responsabilités familiales. La transparence renforce la confiance et facilite l'acceptation de votre parcours de reconversion.


Construisez un réseau de soutien externe

En dehors de votre cercle familial, construisez un réseau de soutien externe comprenant des collègues, des amis, et éventuellement des mentors dans le domaine du coaching holistique. Ces personnes peuvent offrir des perspectives précieuses, des conseils et un encouragement impartial tout au long de votre parcours de reconversion.


Organiser des moments d'échange

Organisez des moments d'échange et de partage avec votre famille pour leur permettre de mieux comprendre le coaching holistique. Partagez des informations sur la profession, les avantages qu'elle offre, et les opportunités qu'elle présente. En comprenant davantage votre démarche, votre famille sera mieux préparée à soutenir votre parcours.


En impliquant activement votre famille et en construisant un réseau de soutien solide, vous créez une communauté d'encouragement qui joue un rôle crucial dans votre réussite. Cette démarche non seulement apaise les inquiétudes potentielles, mais également renforce le tissu émotionnel qui vous soutiendra tout au long de votre transition vers le coaching holistique.



6. Cultiver l'équilibre au quotidien

La gestion du stress devient une compétence essentielle lorsque l'on jongle entre un emploi salarié et une activité indépendante. Les exigences de ces deux mondes peuvent parfois générer une pression accrue. Intégrer des pratiques holistiques dans votre routine quotidienne, telles que la méditation, le yoga, ou la pleine conscience, devient une stratégie puissante pour maintenir votre équilibre émotionnel et mental malgré les défis inhérents.


La méditation pour la clarté mentale

La méditation offre une pause précieuse dans le tumulte quotidien. Quelques minutes de méditation chaque jour peuvent contribuer à calmer votre esprit, à améliorer votre concentration, et à renforcer votre résilience face au stress. La pratique régulière de la méditation crée un espace intérieur qui favorise la clarté mentale et la stabilité émotionnelle.

Le yoga pour l'équilibre physique et mental

Le yoga, avec ses mouvements fluides et sa focalisation sur la respiration, n'est pas seulement bénéfique pour l'équilibre physique, mais aussi pour le bien-être mental. Intégrer des séances de yoga dans votre routine hebdomadaire peut aider à relâcher les tensions physiques tout en cultivant une attitude calme et centrée face aux défis professionnels.

La pleine conscience pour vivre le présent

La pleine conscience, ou la conscience en pleine présence, consiste à être pleinement engagé dans l'instant présent. Cette pratique favorise la gestion du stress en vous permettant de vous détacher des pensées anxieuses sur l'avenir ou des regrets liés au passé. Des exercices de pleine conscience simples, tels que la respiration consciente, peuvent être intégrés dans votre routine quotidienne.

Créez un sanctuaire de détente

Aménagez un espace dédié à la détente dans votre environnement. Cela peut être un coin calme pour méditer, une salle pour des exercices de yoga, ou simplement un endroit paisible où vous pouvez vous retirer pour quelques instants de tranquillité. Un sanctuaire de détente offre un refuge instantané pour apaiser le stress et retrouver votre équilibre intérieur.

Restez active physiquement

L'activité physique régulière est un moyen puissant de gérer le stress. Que ce soit une promenade rapide, une séance d'exercices à la maison, ou une activité sportive que vous aimez, le mouvement libère des endorphines, améliore votre humeur, et contribue à réduire les tensions liées au stress.

En intégrant ces pratiques holistiques dans votre quotidien, vous établissez un arsenal de stratégies pour faire face au stress tout en préservant votre bien-être global. Ces moments de pause, de réflexion, et de connexion avec votre être intérieur contribuent à maintenir un état d'esprit positif, vous permettant de traverser avec sérénité les défis liés à votre double engagement professionnel.



7. Fixez vos limites et apprenez à déléguer

La clé pour jongler entre un emploi salarié et une activité indépendante réside dans la capacité à fixer des limites claires et à maîtriser l'art de la délégation. Ces compétences cruciales ne seulement préservent votre bien-être, mais optimisent également votre efficacité dans les deux domaines de votre vie professionnelle.


Etablissez des limites claires

Apprenez à définir des limites claires en ce qui concerne votre temps, votre énergie, et vos engagements. Cela inclut déterminer des plages horaires spécifiques pour votre activité de coaching, ainsi que des moments dédiés à votre vie personnelle. Des limites claires préviennent le risque de burn-out en préservant votre énergie et en maintenant un équilibre sain entre vos différentes responsabilités.


Identifier les tâches à déléguer

Scrutez vos responsabilités tant dans votre emploi salarié que dans votre activité de coaching pour identifier les tâches qui peuvent être déléguées. Cela peut impliquer de déléguer des tâches administratives, des aspects logistiques, ou même certaines responsabilités professionnelles. La délégation libère du temps précieux et vous permet de vous concentrer sur les aspects cruciaux de chaque domaine.


L'empowerment à travers la délégation

Comprenez que déléguer n'est pas un signe de faiblesse, mais plutôt une démonstration d'autonomisation. En déléguant, vous habilitez d'autres personnes à contribuer et à prendre en charge certaines responsabilités. Cela peut être aussi bien au sein de votre équipe au travail qu'en collaborant avec des professionnels pour des aspects spécifiques de votre activité de coaching. L'empowerment à travers la délégation crée une dynamique où chacun excelle dans son domaine, favorisant une croissance équilibrée.


Priorisez les tâches essentielles

Concentrez-vous sur les tâches essentielles qui requièrent votre expertise et votre attention particulière. Dans votre emploi salarié, cela peut signifier se concentrer sur des projets stratégiques, tandis que dans votre activité de coaching, cela pourrait impliquer de diriger des séances personnalisées avec vos clients. En priorisant les tâches essentielles, vous maximisez votre impact tout en optimisant votre temps.


Communiquez clairement vos limites

La communication est cruciale dans la gestion des limites. Assurez-vous de communiquer clairement vos disponibilités, vos attentes et les délais que vous pouvez respecter. Que ce soit avec votre équipe au travail, vos clients en coaching, ou même avec votre famille, une communication transparente établit des attentes réalistes et favorise une compréhension mutuelle.


Apprendre à fixer des limites et à déléguer avec discernement constitue une compétence fondamentale pour préserver votre bien-être et réussir dans vos engagements professionnels multiples. Cette approche proactive vous permet non seulement de prévenir le burn-out, mais aussi d'optimiser votre efficacité et de prospérer dans les deux domaines de votre vie professionnelle.

8. Célébrez chaque victoire

Dans le tourbillon de la reconversion, il est essentiel de prendre le temps de célébrer les petites victoires qui émaillent votre parcours. Chaque étape franchie, qu'il s'agisse de votre première séance de coaching réussie, de l'acquisition d'une nouvelle compétence, ou simplement de la satisfaction d'un client, mérite d'être honorée. Cette approche positive n'est pas simplement une célébration, mais également une source de motivation continue, nourrissant le plaisir et l'épanouissement dans votre double carrière.


Reconnaître l'importance des étapes intermédiaires

Souvent, les reconversions professionnelles impliquent des changements progressifs. Prenez le temps de reconnaître et de célébrer les étapes intermédiaires qui marquent votre progression. Cela peut être la finalisation d'une formation, l'obtention d'un nouveau client, ou même la publication d'un article lié à votre domaine de coaching. Chacune de ces étapes mérite d'être saluée.


Créez un rituel de célébration

Instaurez un rituel personnel de célébration pour marquer chaque victoire, grande ou petite. Cela peut être un moment de réflexion tranquille, un partage de vos réalisations avec des proches, ou même une récompense symbolique que vous vous accordez. L'acte de célébrer crée des souvenirs positifs associés à vos accomplissements, renforçant ainsi votre engagement envers votre parcours de reconversion.


Partagez les victoires avec votre réseau

Impliquez votre réseau de soutien dans vos succès. Partagez vos victoires avec des amis, des collègues, et d'autres professionnels du secteur. Cette pratique non seulement suscite des encouragements supplémentaires, mais crée également un cercle de positivité qui peut vous inspirer et inspirer les autres.


Fixez des objectifs réalisables

Définissez des objectifs réalistes et réalisables, puis célébrez chaque fois que vous les atteignez. Ces objectifs peuvent être liés à votre activité de coaching, à votre emploi salarié, ou même à votre bien-être personnel. L'accomplissement de ces objectifs, même modestes, offre une satisfaction significative qui alimente votre motivation.


Cultiver une mentalité de croissance

Adoptez une mentalité de croissance qui valorise le processus autant que les résultats finaux. Chaque défi surmonté, chaque apprentissage tiré des échecs, sont des victoires en soi. Cette perspective encourageante transforme votre parcours de reconversion en une aventure enrichissante, où chaque expérience contribue à votre développement global.


En célébrant les petites victoires, vous tissez un réseau d'émotions positives qui soutient votre motivation et votre persévérance dans votre double carrière. Ces moments de célébration deviennent des repères encourageants, rappelant constamment le chemin parcouru et renforçant votre engagement envers votre évolution professionnelle.



Concilier un job salarié et une activité indépendante en tant que coach holistique demande un savant équilibre et une gestion efficace du temps. En suivant ces conseils pratiques, vous pouvez créer une synergie entre les deux domaines, vous permettant de prospérer à la fois professionnellement et personnellement. Souvenez-vous que l'équilibre est une clé essentielle pour une transition réussie vers une carrière épanouissante dans le domaine du coaching holistique. De nombreuses coachs holistiques ont fait le choix de concilier une activité salariée et leur entreprise, cela leur a permis de tirer les bénéfices de ces deux statuts et de gagner en sérénité et en épanouissement.



Коментарі


bottom of page